La gêne

0
0
339

affiche histoire blog-page-001 (5)

LA GÊNE


Il suffit d’un peu pour me gêner,
Un peu pour m’embarrasser.
Seulement un visage
Et je veux changer de paysage.

Il suffit d’un peu pour me gêner,
Un peu pour m’embarrasser.
Seulement une voix
Et je souhaite ne plus être là.

Tu me hantes toute la journée,
Je n’arrive plus à avancer.
Sans toi tout est différent,
Je suis en plein tourment.

Je voudrais que tu sois plus souvent
À mes côtés, pour m’accompagner,
Car ta simple présence
Me procure une bienfaisance.

J’atteins vite le Nirvana,
Quand tu es avec moi,
Je me sens entier,
Mais pas aimer.

Je sais que tu ne veux pas de ça,
Que tu es mieux qu’avec toi.
Un ne sera pas satisfait
Alors je préfère être le dépossédé.

Il suffit d’un peu pour me gêner,
Un peu pour m’embarrasser.
Seulement un visage
Et je veux changer de paysage.

Il suffit d’un peu pour me gêner,
Un peu pour m’embarrasser.
Seulement une voix
Et je souhaite ne plus être là.

Attends, reste ici
Je voudrais te montrer qui je suis :
Un gars pas compliqué,
Juste un peu détraqué.

Je veux pas me cacher ;
Je l’ai déjà trop fait.
J’ai peur de me perdre à nouveau,
J’ai besoin d’un pilier dans ce chaos.

Je ne te demanderai jamais,
Ce que tu ne peux me donner.
Je ne suis pas possessif,
Mais je sais être attentif.

J’ai trop été dans l’autodestruction.
Je suis comme un médaillon,
Je possède mes deux faces,
Mais je reste toujours à la surface.

Il suffit d’un peu pour me gêner,
Un peu pour m’embarrasser.
Seulement un visage
Et je veux changer de paysage.

Il suffit d’un peu pour me gêner,
Un peu pour m’embarrasser.
Seulement une voix
Et je souhaite ne plus être là.

Il serait temps de conclure,
D’enfin retirer Excalibur,
Mais je ne sais comment m’y prendre…
Veux-tu essayer de m’apprendre ?

Il suffit d’un peu pour me gêner,
Un peu pour m’embarrasser.
Seulement un visage
Et je veux que tu sois mon paysage.

Il suffit d’un peu pour me gêner,
Un peu pour m’embarrasser.
Seulement une voix
Et je souhaite être à toi.

  • En filigrane

    EN FILIGRANE On me dit souvent que je suis trop compliqué, Que je cherche les emmerdes à t…
  • Le saviez-vous ?

    J’adore écrire. C’est vraiment une passion que j’ai depuis le début de m…
  • 2050 : Utopie en Marche

    Le bureau de Mr Delacroix était le parfait exemple de la sobriété la plus totale. L’écran …
Charger d'autres articles liés
  • En filigrane

    EN FILIGRANE On me dit souvent que je suis trop compliqué, Que je cherche les emmerdes à t…
  • Le saviez-vous ?

    J’adore écrire. C’est vraiment une passion que j’ai depuis le début de m…
  • 2050 : Utopie en Marche

    Le bureau de Mr Delacroix était le parfait exemple de la sobriété la plus totale. L’écran …
Charger d'autres écrits par azukachan
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Au coeur de la folie – Il

Jour 1 : Déchirure Il avait si peu de rêves auxquels se raccrocher. Si peu de rêves, et ma…